samedi 8 juin 2013

Gangbang is on fire

Publié par V pour Vend des tas à 23:18 4 commentaires

 C’est l’histoire de M pour Mettezmoilefeu. Pompier de son état.
   
 Notre rencontre s’est faite par pure hasard, C pour Calin&Thé m’avait invitée à boire un verre (ouais en fait une dizaine). 
Le pompier ? C’est un de ses amis. 

On finit par parler de Fourre-Tout (après deux plats de saucissons et 3 mojitos). M. me dit qu’il a une super histoire à me raconter. Je me dis : un chat dans un arbre, une femme coincée sur ses chiottes… Rien de sexuel. Sachant que M n’est pas franchement un super beau goss. Plutôt à caser dans la catégorie Chaille (les gens de Dunkerque me comprendront, un mot de patois).
Il me parle d’une histoire qu’on croirait sortie d’un film porno. Marc Dorcel si tu me lis... ( vu qu'apparemment un petit marrant se fait passer pour lui et m'envoie des demandes pour tourner dans ses films HAHA - cf : la page fan!  )

Tout commence dans un bar, dans une ville près de Lille. Les patrons du bar ont l’habitude de voir les pompiers débarquer (soit toute la caserne) dans l’établissement. Ils leur ont donné le salon VIP, pour qu’ils soient tranquilles. Enfin tranquilles… pas longtemps.
Voici qu’arrive une femme. 

Cette fille, c’est C pour CulotteEnFeu. Brune, 30 ans ou les environs, plutôt ronde… bien ronde.
Elle demande pour boire un verre avec eux. Les pompiers acceptent. Après tout, pourquoi pas ?
Une fois assise, elle ne perd pas de temps, elle dit clairement pourquoi elle est là.   
« Mon fantasme c’est les pompiers.»
« UN pompier tu veux dire ? »
« Non, non… LES pompiers, plusieurs, pleins, beaucoup ! Je vous propose un gangbang ensemble dans votre caserne. »
Ils acceptent. 
Elle a donné son numéro à un des pompiers proposant « ses  bons et loyaux services ».




S’écoulent alors deux semaines, le collègue pompier de M. a ramené une surprise pour eux. En effet, c’est C. qui vient de débarquer à la caserne.
Les pompiers prenaient l’apéro. Elle commence par boire un verre avec eux mais rien ne se passe. Ils attendent.
M. finit par aller se coucher. Et pendant son sommeil, un collègue vient le réveiller. La nana était partie se laver et se préparer à passer à l’action.
M. se prépare lui aussi. En moins de 10min. Il arrive et voit la nana occupée avec 3 mecs.
Elle demande : «  Qu’est-ce qu’ils font les deux mecs au fond ? »
« Ça va nous passer sous le nez » pense M.
Comme si elle l’avait entendu, C. dit alors « Enlevez vos caleçons, venez ! »


Cinq pompiers et elle. 
Ils ne démarrent qu’à la fellation. Bukkake.  





Les trois collègues occupés depuis le début s’en vont boire un verre et fumer. Une bonne pause quoi. M se retrouve avec un collègue. Du coup… ayant le champ libre ils testent la double vaginale.



M en dessous. C. en sandwich.
Le seul problème ? Elle était trop étroite et il avait du mal à rentrer sa queue.
M. s’est dit qu’il allait l’aider à rentrer en double vaginale.  Toucher la queue de son pote n’a pas eu l’air de le déranger. Même si moi je trouve ça franchement glauque.
Un autre collègue décide d’arriver par derrière.
  C - « Vas y encule moi ! Mais donne moi des fessées ! » 
Aussitôt dit, aussitôt fait !
Finalement face à la douleur, elle dit non. «  Ca fait mal, donne moi juste des fessées ».

Pendant 2h, C. s’est faite prendre par devant, par derrière, par une dizaine de queues.  



 La voisine a entendu mais pas le chef de garde. Étonnant.
A court de capote.  M. sort en plein milieu de la cour, à poil, pour demander des capotes dans la rue à un de ses collègues qui téléphonait à sa copine. Il n’en a pas. Il va falloir faire autrement ! Il sort donc en acheter un peu plus loin.


Ils ont dû partir en intervention et arrêter les folies pompières.
Elle s’est faite ramener par un collègue.

Elle était tellement contente qu’elle est revenue une autre fois !
Le petit plus : ils retrouvent encore des capotes dans toute la caserne !

 

Histoires du Soir Template by Ipietoon Blogger Template | Gadget Review