lundi 25 février 2013

Le Libertin et la Naïve

Publié par V pour Vend des Tas. à 00:06 1 commentaires
Ce titre fait franchement titre de roman rose Arlequin où on pourrait trouver des noms comme Brandon et Samantha, je sais.

Aujourd'hui je vous parle d'une de mes histoires. Vous aurez donc bien compris qui est la naïve. C'est moi quoi... Si si c 'est moi, je vous assure. Je vous explique pourquoi ? 

Je prend cette attention et ces yeux enjôleurs pour un oui. 

Le libertin, non, ne ressemble pas à cela : 
Il n'est pas non plus toujours affublé d'un déguisement hautement débile : 

Même si, bon c'est vrai, ça arrive souvent. 

J'ai étudié beaucoup d'histoires, il parait que pour qu'elle soit bien il faut la commencer par le début. Alors je vais commencer par là. 

AUM (Adopteunmec.com) est un cercle infini de relations possibles pour s'entretenir sexuellement. En gros, tu trouves plein de plans cul. 
J'y ai rencontré par hasard Z. Z pour Zorrodansunboxer.  

J'ai donc eu rendez-vous une première fois chez moi avec ce Z. pour boire un verre. Nous avons discuté longuement et il m'a avoué être un "ancien" libertin. Oui ancien selon lui. Mais il poursuit toujours ses activités.  Ça donne un petit côté pègre quand je dis : activités.

Une chose en entrainant une autre, nous avons commencé à coucher ensemble. Je dois dire que Z. sait s'y prendre. On s'en doute avec l'expérience cumulée. Seulement l'expérience au lit ne fait pas tout. La passion en fait partie aussi. À son niveau je dirais que le sexe est une addiction et une maladie. Le sexe est devenu pour lui une mécanique sans autre intérêt qu'être du sexe. Je ne m'en plaignais pas. Je ne suis pas le genre. Je préférais cela plutôt qu'un mec qui s'attache à l'époque.

Ce Z. avec tout son savoir faire est le seul à avoir réussi à me faire devenir femme fontaine.
Mettons les choses au clair. Je vous vois venir (haha mon humour de merde). Toute femme est femme fontaine. Il suffit aux hommes de trouver le bon "bouton".
Pour la question médicale : mais d'où vient toute cette cyprine ? Elle vient des glandes de Bartholin. Voici un dessin pas trop dégueu, de l'endroit où ces glandes se trouvent, pour les âmes sensibles.

Quand un mec arrive à te faire cette technique la première fois, tu te sens comme... 

 Quand t'arrives à plus de dix fois de suite, ton corps et ton environnement ressemble à ça...


Et dans ta tête tu te sens comme ça : 

Honnêtement je ne vous conseille pas de le faire plus de 5 fois par rapport. Vous allez avoir "un peu" chaud entre les jambes. Non, vous allez carrément douiller. 

En général le mec se lèche les doigts et affiche un sourire ravi, style : Yes I did it ! 

Vous vous dites, ça a l'air cool. Tout va bien. Ça aurait pu s'il ne m'avait pas autant pris la tête.
Ce mec était un remède par son caractère bipolaire et son attitude snob. J'ai tout vu je sais tout. T'es qu'une merde. J'en passe et des pires.

Comment vous dire ? On a arrêté, on s'est réconcilié. On a encore arrêté. Il me faisait mille compliments et dès que je faisais quelque chose qui ne lui plaisait pas, il ne m'expliquait pas mais préférait me rabaisser. 


Si. 


Un jour, il m'a prise en photo nue. Une photo où j'étais immonde. Simplement. Il me l'a montrée. J'ai demandé à ce qu'il l'efface. J'avais ri. Ca suffisait. Il m'a dit qu'il l'avait fait mais bien sur jamais il ne l'a fait. Et ainsi à l'occasion d'une dispute, il me la ressorti. Accompagnant la photo :" t'es vraiment dégueulasse à poil. J'ai envie de te vomir dessus après le coup du bout de capote"  
"Mec, si je suis déguelasse pourquoi t'es venu me demander pour baiser plus de quatre fois de  suite? Et le coup du bout de capote t'as bien rigolé donc ne renverse pas les choses pour en faire du négatif."


Vous devez vous demander... : C'est quoi cette histoire de bout de capote ? 

M'en va te l'expliquer. Certaines capotes ne sont pas adaptées à des pénis ... euh... mmmh... démesurés. 
J'avais eu une relation deux jours plus tôt avec " Ze Best Coup Of My life" que je vous conterais la prochaine fois. Ce garçon n'avait pas de capote et moi que des capotes pour gens "normaux". Soit, on a fait avec. Bien sûr une capote a craqué. Je pensais avoir sorti la totalité du produit. Sauf que... 
Deux jours donc après, je me retrouve avec Z. J'ai le droit au coup de la femme fontaine. Et je l'entend crié. Je lui demande si cela va. Pour toute réponse j'ai eu : Bordel ! Qu'est ce que c'est que ça ? 
"Mmmh ... c'est un bout de capote". Fou rire. Oui ça arrive. Mon vagin n'est pas un dépotoir. C'est juste la vie et ses ironies.
Après s'être nettoyé, il me fait un câlin, que j'accepte malgré moi. Il me sort : Ça te dirait de sortir avec moi?
"T'es sérieux ? Non, ça ne me dit pas Z. ! Je n'éprouve rien pour toi. Ni haine ni amour et encore moins d'amitié. Rien qui se rapproche d'une possibilité de couple."
"Non mais je disais ça pour rire."
" Ouais c'est ça !"

En gros, j'ai compris qu'il essayait de se venger. J'ai trouvé cela tellement ridicule pour un garçon de 24 ans qui se disait plus intelligent et mature que les 3/4 des mecs de notre génération. Certaines personnes n'ont rien à faire ensemble. C'est pas parce que la personne te dit "non" que c'est une pute. (Ça change des fois où une nana dit "oui" et se fait insulter de pute aussi).

Pour moralité : les limites du libertinage s'arrêtent où celles de mon vagin commencent. 



Tourbillon magique ! Ciao Bonsoir ! 





 

Histoires du Soir Template by Ipietoon Blogger Template | Gadget Review